Recherche rapide

Nos produits

Promotions du mois

Livraison sous 
3 jours
Offerte dès 250 €

Paiement
100 % sécurisé



Informations
Commande 
et livraison


Besoin d’aide
pour votre
commande

Les filetages

Tige cylindrique ou quelquefois conique sur laquelle on a creusé des rainures hélicoïdales qui laisse subsister des saillies appelées FILETS. Cette pièce se visse dans un trou présentant des rainures de formes et de dimensions complémentaires de celles des filets de la vis ; on dit que le trou (ou écrou) est taraudé.

Un filetage est défini par les éléments suivants :
- Diamètre du cylindre initial de la vis (c’est le diamètre nominal)
- Caractéristique de la rainure : triangulaire, ronde, etc …
- Caractéristique de l’hélice : à droite ou à gauche.



NOTA : Pièce mâle = FILETAGE
Pièce femelle = TARAUDAGE

Les différentes formes de filetage



Il existe deux types de filetages : CYLINDRIQUE et CONIQUE



Comment reconnait-on un filetage ?

Un filetage est défini par son diamètre et son pas, ou, son nombre de filets au pouce.
Exemple : M 16 X 150 = Filetage de diamètre 16 au pas de 150
G 1″ = Filetage de diamètre 1″
7/16 20 F = Filetage de diamètre 7/16 et de 20 filets au pouce
NOTA : Le nombre de filets au pouce est le nombre de filets sur 25,4 mm de longue


Définition du pas d'un filetage

Le pas est la distance d’un sommet à l’autre du filetage.



Comment prendre les cotes sur les différents filetages ?



La lecture se fait sur les sommets des filets. La cote lue correspond au diamètre nominal.
Pour les taraudages, la prise de cote se fait sur le sommet des filets intérieurs, la cote
trouvée sera donc toujours inférieure de 1 à 2 mm à la cote nominale.